Boufigo, 11 ème du nom … bientôt !!!

Posté par ADREF 13 le 24 mars 2011

                                          affiche2b11.jpg

Publié dans ballon | Commentaires fermés

Emergency communications for JAPAN

Posté par ADREF 13 le 15 mars 2011

QTC ! A tous les membres DX  du A1 CLUB , et autres

Comme vous le savez, un terrible tremblement de terre s’est déroué vendredi dernier dans l’après midi.

Après trois jours le bilan provisoire est établi à 2000 tués et environ 10 000 disparus.

la situation de la centrale nucléaire de Fukushima-pref. est également préoccupante.

En tant que radioamateurs nous sommes tous rassemblés et sachez que des messages d’urgence sont échangés sur les fréquences suivantes, qu’il serait utile de laisser libres à cet effet. Nous vous en remercions

3525KHz+/-5KHz 
7030KHz+/-5KHz 
14.100MHz+/-10KHz
21.200MHz+/-10KHz
28.200MHz+/-10KHz
50.100MHz、51.000MHz、51.500MHz
144.100MHz、145.000MHz、145.500MHz
430.100MHz、433.000MHz、433.500MHz

Merci pour votre collaboration.
Le secrétaire du A1 CLUB

Atsu, JE1TRV

Publié dans divers | Commentaires fermés

Journée internationale d’écoute des radiosondes

Posté par ADREF 13 le 15 mars 2011

Cette traditionnelle journée d’écoute des radiosondes se déroulera le dimanche 20 mars 2011.  Pour en savoir plus sur cette journée, qu’est ce qu’une radiosonde et pourquoi les écouter voir les chasser, rendez vous sur le site de référence des radiosondes : radiosonde.eu

A ce propos, Robert F6EUZ nous communique :

Bonjour à tous , si certains d’entre vous sont interréssé pour voir comparer , écouter , etc …
Une équipe sera en point haut à Mimet (13) de 10h à 16h pour la journée d’écoute des radio-sondes le 20 Mars 2011.
Portez votre casse-croute et votre matériel 400 Mhz .
Vous serez les bienvenus .
Point de ralliement confirmé à f6euz@free.fr
ou 43°24,584N et 05°29,322E

73 Robert F6EUZ
                       rs.jpg

                                           Une RS M2K2 DC …

Publié dans activites, ballon | Commentaires fermés

C’était Vitrolles 2011 … 32 ème édition

Posté par ADREF 13 le 13 mars 2011

                        9400.jpg

 Oui, c’est vrai qu’il ne faisait pas beau sur le 13 ce week-end. Ce n’est pas pour autant que les visiteurs sont restés chez eux ! Très belle fréquentation de ce salon qui se veut avant tout convivial. Les OM se sont déplacés et parfois de loin ! Le succès de cette journée c’est surtout grâce à vous , visiteurs mais aussi grâce aux exposants qui ont fait l’effort de venir un dimanche, sans oublier bien sur toute l’équipe de l’ADREF 13

 9402.jpg

Comme toujours, certains ont trouvé leur bonheur …

9452.jpg

Nos amis de l’ADRASEC … toujours présent depuis des années.

9460.jpg

Pascal F0DWJ, l’heureux gagnant de la tombola ( un talkie bi-bande).

La vidéo de la journée :

 http://www.dailymotion.com/video/xhkxa3

Un gros merci à tous et Toutes (car il y avait aussi des YL) pour cette journée bien remplie … Nous vous disons à l’année prochaine pour une 33 ème édition. En attendant, l’ADREF 13 vous propose des activités qui sont dans l’agenda en haut à droite de ce blog et nous vous attendons nombreux et nombreuses pour la suite du programme !

Les photos sont de F4DDX.

 

Publié dans salons brocantes | Commentaires fermés

Congrès vitrolles 2011

Posté par ADREF 13 le 12 mars 2011

           affichevitrolles2011g.jpg

Publié dans salons brocantes | Commentaires fermés

Vitrolles 2011 … dans quelques jours !

Posté par ADREF 13 le 7 mars 2011

Nous vous rappelons que le congrès de Vitrolles se déroulera le dimanche 13 mars 2011 de 9h à 17h à la salle du Roucas, rue Roumanille 13127 VITROLLES. Un radio-guidage sera effectué sur 145,500 Mhz et un flèchage sera mis en place depuis la sortie d’autoroute « Vitrolles ». L’entrée est gratuite et une restauration rapide sera sur place.

Nous espérons vous voir nombreux et nombreuses pour cette nouvelle édition …

                                                             affichevitrolles2011g.jpg

 

Publié dans salons brocantes | Commentaires fermés

Réponse du ministre à la lettre aux députés

Posté par ADREF 13 le 5 mars 2011

 

   Vous trouverez ci-dessous la réponse faite par le ministre à notre courrier envoyé aux députés et sénateurs des Bouches du Rhône et relié par plus de 60 départements.

      Vous constaterez qu’il n’est pas répondu à l’autorisation du 50 et 70 Mhz….et autres points évoqués dans notre courrier. Cela est dommage mais à vrai dire prévisible dans l’état actuel où se trouve la considération du monde radioamateur en France.

       Sachez toutefois que nous continuons notre action à un autre niveau et sous d’autres formes.

       Une question demeure : que pouvez-vous faire localement ?  D’abord il me paraît important de dire à nos élus qui nous sommes et surtout que nous existons….et que nous votons.

       Vous noterez dans le début de la réponse qu’il nous est dit que nous occupons peu les bandes……à nous de faire en sorte que cela change…!

                  Bon trafic à toutes et tous, 88/73 Christian F6DHI, président de l’ADREF13.

       

Télécommunications – réglementation – radioamateurs. revendications

Question écrite n° 98165 – 13ème législature posée par Mme Martinez Henriette (Hautes-Alpes – Union pour un Mouvement Populaire)

publiée au JO le 18/01/2011

Mme Henriette Martinez attire l’attention de M. le ministre auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, sur la situation des radioamateurs français. En effet, ceux-ci s’inquiètent de l’écart croissant entre les droits qui leur sont accordés, en comparaison avec ceux qui sont accordés à leurs voisins européens et des conséquences que le retard de notre législation implique en termes de développement de cette activité bénévole qui sert notamment à sauver des vies, lorsque les compétences des radioamateurs sont mises au service de la sécurité civile. Outre l’effet positif que la modernisation de la législation pourrait avoir sur l’intérêt que peuvent porter les jeunes au radioamateurisme, elle aurait également des retombées socio-économiques dans le domaine de l’électronique et du loisir éducatif des jeunes. Elle lui demande, par conséquent, s’il est prévu des modifications des règlements actuels en faveur de : l’interconnexion des réseaux radioamateurs avec Internet, l’utilisation de modes de transmission numériques, l’attribution de la bande 50 MHz sur la totalité du territoire, avec une puissance de 100 watts, l’extension de la bande des 160 mètres, l’attribution de la bande 70 MHz et l’attribution de la bande des 5 MHz.

Réponse du ministère : Industrie, énergie et économie numérique

parue au JO le 01/03/2011

Le nombre des radioamateurs en France est historiquement faible (13 610 en 1986 et 14 990 en 2010) par rapport aux pays européens de même taille. En outre, leur nombre diminue sous l’effet de l’attractivité des réseaux Internet et sociaux, avec pour conséquence une faible occupation des bandes de fréquences. Au-delà de données culturelles, plusieurs raisons peuvent y contribuer : les examens organisés par l’administration française sont sélectifs, avec des taux de réussite d’environ 63 % (à comparer avec les niveaux de certains pays européens qui peuvent dépasser 90 %) surtout, certains pays attribuent plusieurs indicatifs au même radioamateur, ce qui a pour conséquences de gonfler le nombre de radioamateurs. La réglementation française des services radioamateurs est conforme aux dispositions européennes générales relatives aux communications électroniques et au règlement des radiocommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Le code des postes et des communications électroniques (CPCE) reprend ainsi les dispositions européennes et internationales existantes. Ce cadre juridique a été validé à plusieurs reprises par le Conseil d’État, saisi au contentieux par des radioamateurs. Par ailleurs, plusieurs réformes ont déjà été menées pour répondre aux attentes de la communauté radioamateur. Tout d’abord, les pouvoirs publics ont investi de manière importante ces dernières années pour moderniser la gestion administrative des services d’amateur en développant, notamment, une application Internet dédiée aux examens d’opérateur et aux annuaires des installations de radioamateurs. Cette application est utilisable depuis la métropole et l’outre-mer. Concernant les indicatifs, dans un souci de répondre à la demande des radioamateurs, l’administration a proposé, début 2009, la possibilité de réattribuer aux radioamateurs ayant une certaine ancienneté les indicatifs courts (à 2 lettres au suffixe au lieu de 3), ce que les associations ont refusé. De plus, et malgré le contexte budgétaire contraint, le montant de la taxe applicable aux radioamateurs n’a pas été revalorisé depuis 1992. De fait, celui-ci est souvent inférieur aux montants applicables dans d’autres pays (à titre d’exemple, un indicatif de station répétitrice est de 46 EUR en France, 153 EUR au Pays-Bas et 200 EUR en Allemagne). Les pouvoirs publics ont ainsi fait le choix de ne pas pénaliser financièrement les radioamateurs. La France dispose, en outre, de l’examen le plus facile d’accès au radioamateurisme en Europe pour la classe d’opérateur « novice ». En effet, pour favoriser le développement du mouvement radioamateur et à la demande des associations, l’administration a mis en place une classe d’opérateur « novice » d’accès simplifié (plus simple que la licence CEPT « novice ») et reposant uniquement sur des connaissances réglementaires élémentaires. La majorité des opérateurs de cette nouvelle classe poursuivent leur progression vers des classes d’opérateur supérieures, ce qui confirme que cette réforme participe efficacement au développement de cette activité. Par ailleurs, certaines classes d’émissions numériques ont été autorisées dans le cadre de la réforme de la réglementation des services d’amateur de 2009. Cependant, l’utilisation de la classe d’émission numérique, associée au protocole « D-Star » (Digital Smart Technology for Amateur Radio), n’a pas été autorisée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), qui partage en application du CPCE, avec le ministère chargé des communications électroniques, la compétence concernant la réglementation de la mise en oeuvre des installations des services d’amateur, car elle est dédiée spécifiquement aux communications numériques multiples sur le réseau Internet. L’ARCEP estime que cette utilisation sortirait du périmètre expérimental, présenterait des risques en termes de sécurité publique et n’est pas conforme au cadre réglementaire tant national qu’international. En effet, la réglementation internationale et, par suite, le code des postes et des communications électroniques, n’a pas prévu la possibilité de l’interconnexion des installations de radioamateurs aux réseaux ouverts au public. S’agissant enfin de l’attribution de nouvelles bandes de fréquence, les pouvoirs publics sont soucieux d’une gestion efficace de cet actif immatériel qui constitue une ressource rare. Les services d’amateur sont d’ores et déjà affectataires, avec un taux d’occupation d’ailleurs très faible, d’une partie importante du spectre radioélectrique alloué aux radiocommunications civiles. La bande de 7100 kHz à 7200 kHz a été récemment attribuée par l’ARCEP aux radioamateurs. De nouvelles allocations restent néanmoins possibles au niveau international. C’est pourquoi la France vient de déposer une proposition au niveau européen, dans le cadre de la préparation à la prochaine conférence mondiale des radiocommunications de 2012, pour que soit attribuée aux radioamateurs tournés vers les expérimentations la bande de fréquences 461 à 469 kHz. En conclusion, il ne semble pas que la faiblesse historique (en nombre) de la population radioamateurs française soit liée directement au cadre réglementaire applicable, qui a connu de nombreux aménagements favorables à cette activité. En tout état de cause, toute nouvelle évolution de la réglementation des services d’amateurs ne pourrait que se faire en conformité avec le cadre juridique international, sauf à priver les radioamateurs de leur reconnaissance par les institutions internationales comme le Service de radiocommunications de l’UIT.

Publié dans divers | Commentaires fermés

Vitrolles 2011 … à nouveau complet !

Posté par ADREF 13 le 3 mars 2011

La dernière table a été réservée et la salle est à nouveau complète sauf désistement de dernière minute. Aussi, revenez souvent sur ce blog pour les dernières infos ou sur la liste Ham_info 13. Merci d’avance …

Publié dans divers | Commentaires fermés

National THF – Trophée F3SK

Posté par ADREF 13 le 3 mars 2011

                          007.gif

Ce week- end du samedi 5 mars 14h TU au dimanche 6 mars 14 TU, bande 144Mhz jusqu’à 47 Ghz, trophée F3SK.

Le règlement .

 

Publié dans concours | Commentaires fermés

Réservation Vitrolles 2011

Posté par ADREF 13 le 2 mars 2011

Suite à une annulation de dernière minute, la table n°5 est libre. Ceux qui désirait un emplacement peuvent donc encore le faire ICI .

 

Publié dans salons brocantes | Commentaires fermés

 

MONTEURS |
Apokalypsy na Fanambarana (... |
TR 119 ST NAZAIRE - LA BAULE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kanentelos N°2
| REGIONAL SNPL F ALPA
| Association Kouli Kana